Contents

Woodwork in the Gallery

A payment to Francisque Scibec de Carpi for panels and frames of oak, for parts in brazilwood, for the seats in the gallery is recorded in Paris, Bibl. nat., f. fr. 26125, p. 1648 (Roy, 1929 [19141 233–234).

23 August 1535:

“En la présence des notaires cy soubscriptz du Roy, n. s., ou Chastellet de Paris, Francisque Sibecq, dit de Carpy, menuysier ytalien, demourant à Paris, a confessé avoir eu et receu comptant de Me Nicolas Picart, notaire et secrétaire du Roy, notredit s., et par luy commis à tenir le compte et faire le paiement des fraiz, mises et despence des bastimens et ediffices de Fontainebleau, la somme de cinq cens vingt quatre livres, neuf solz six deniers Tourn. en escuz d’or soleil à XLV s. t. piece, XIlains, Xains et liardz, a luy ordonnée par messire Nicolas de Neufville, chevalier, seigneur de Villeroy, conseiller de Roy, n. d. s., secrétaire de ses finances, commissaire ordonnée par led. Sgr sur le faict desd. bastimens et ediffices de Fontainebleau et qui deue estoit aud. Francisque Sibeq pour plusieurs penneaulx de bois de chesne, barrez, chassis de bois tant petis que grans,barrel, montant de bois, le tout de chesne, tailleure de plusieurs pieces de bois de Brésil et autres ouvrages de menuyserie qu’il a faictz, appareillez et encommencé à faire pour le Roy, n. d. s., pour servir et applicquer à faire partie des bancs de menuyserie pour la grant gallerie de son chasteau dud. lieu de Fontainebleau dont les parties sont au long contenues et particullièrement déclairées en la certifficacion de Michel Bourdin, menuysier juré et garde dud. mestier, et Girard Chauldet, aussi menuysier bachellier oud. mestier à Paris, lesquelz, en la présence de Pierre Paulle, dit l’ytalien, et Pierre des Hostels, varletz de chambre ordinaires dud. Sgr et par luy commis à la conduycte et controlle desd. bastimens et ediffices d’icelluy lieu de Fontainebleau, le dixiesme jour de ce présent mois d’aoust se seroient transportdz en 1’hostel d’Estampes assis à Paris, prés de l’hostel des Tournelles, en parti duquel faict sa demeure led. Carpy et auquel lieu estoient lors lesd. ouvriages qui ont esté par eulx veuz et visitez, priséz et estiméz par le menu en la prdsence desd. contrerolleurs et iceulx trouvé avoir esté et estre bien et deuement faictz et encommencez en ce qui estoit fait et encommencé en l’estat qu’ilz étoient lors, valloir bien et loyaulment les sommes désignées par lesd. parties, à quoy lesd. jurez les ont prisées et estimées montans ensemble lad. somme de cinq cens vingt quatre livres neuf solz six deniers Tournois, ainsi qu’il appert par certifficacion desd. juréz signée de leurs noms et desd. contrerolleurs le XIIIIe jour dud. mois d’aoust atachée à l’ordonnance et mandement dud. de Neufville, de laquelle somme de Vc XXIIII 1. IX s. VI d. t. led. Silbecq se tient pour content et en quicte led. Picart, commis susd. et taus autres, prom., obl., ren.

“Fait et passeé l’an mil cinq cens trente cinq, le lundi 23e jour d’aoust.

DE LOUVENCOURT.            DE FELIN.”

The second and revised set of specifications for the paneling, benches and floor of the gallery and the north cabinet is published in Roy, 1929, 235–236 without archival reference; the document has not been found.

2 April 1539 (new style):

[“Francisque Sibecq, dit de Carpi, menuysier ytalian demourant à Paris lequel recognut et confessa par ces présentes confesse avoir afit marché et convenant à messires Nicolas de Neufville, chevalier, sieur de Villeroy, conseiller du Roy, n. s., et secrétaire de ses finances, et à Philbert Babou, aussi chevalier, sieur de la Bourdaizière, conseiller dud. Sgr, secrétaire de ses finances et trésorier de France, commissaires ordonnez et députez par led. Sgr sur le fait de ses bastimens et édifices de Fontainebleau, de faire et parfaire bien et deument au dit d’ouvriers et gens à ce congnoissans pour le Roy, n. s., en la grant galierie de son chasteau dud. Fontainebleau tous et chacuns les ouvrages de lambruys de menuyserie qu’il convient faire de neuf, taut contre les murs en quatre sens au pourtour de lad. gallerie et du cabinet ouvert estant d’icelle du costé du jardin dud. chasteau que au parterre de lad. grant gallerie et cabinet de long et lé d’icelle gallerie et cabinet et dedans les embrasemens des murs à l’endroit des croisées et huisseries, lequel lambruys avoit pieça esté, commancé par led. Francisque et depuys continué par Joachin Raoullant de boys d’ébène, brésil rouge et jaulne et autres boys estrange et pour ce qu’il a semblé aud. Sgr que continuer led. lambruys desd. boys mat aisez à manier et & mectre en euvre seroient de trop grandes longueurs et aussi que le devis ne luy a pas estd agréable, led. Sgr l’ordonné et commandé estre faict des boys, façon ordonnances cy après déclarés et en la manière qui s’ensuit: c’est assavoir de faire tous lesd. lambruys de menuyserie contre lesd. murs en quatre sens dud. pourtour de lad. grant gallerie, lesquelz lambruys seront depuys le rez de faire du plancher d’icelle gallerie jusques à la haulteur des ouvrages de paincture et stucq qui sont faictz en lad. gallerie, et seront iceulx lambruys garniz de dossiers enfoncez portantz sept penneaux entre deux croisdes de chacune travée et portanz mollures tout alentour desd. penneaux, dont celuy du milleu sera plus long que les autres six et contiendra six piez de long ou environ et sera led. penneau dud. meilleu de chacune desd. travées portant les armoiries du Roy enrichies de festons et autres enrichissemens anticques à demye taille et à l’endroit dud. penneau dud. milleu en chacune desd. travées faire et ériger ung sciege de cinq piez de long ou environ et de quinze poulces de saillie ou environ et de la haulteur qu’il apartient pour seoir deux personnes, aussi portant mollures, porté et soustenu sur trays rolleaux en façon de pates de lyon ènrichies á l’enticque dont l’un par le meilleu et les deux autres par les deux boutz de chacun desd. scièges et ausd. boutz de chacun d’iceulx scièges faire et ériger deux bestions et rolleaux en façon d’anticque pour servir d’acouldouers, et ez autres six penneaux de chacune desd. travées en y aura deux enrichiz chacun d’une sallemende et de deux taylettes portans la devise de lad. sallemende en lettre gravée, deux autres qui porteront chacun une effe couronnde et deux taulettes comme dessus, et les deux autres qui seront en façon de pilliers soubz l’endroit des poultres seront rempliz de fueillages et autre taille anticque aussi à demye bosse, et au dessoubz desd. sept penneaux de chacune travée faire et ériger les piedz d’estratz desd. lambruys portans mollures et embassemens et petiez penneaux portans mollures tout à l’entour comme dessus, toutes lesquelles mollures porteront retours ainsi qu’il apartient, et a chacun bout de lad. gallerie y aura pareil lambruys portant ung semblable sciège que dessus a l’endroit de chacun des deux tableaux, et semblablement autour dud. cabinet sera faict aussi tel lambruyes que en lad. gallerie, et sera faict et érige ung sciège contre le pan de mur dud. cabinet du costé oposite de la cheminée, lequel sciege sera faict de pareille façon et ordonnance que lesd. scièges de lad. gallerie et contiendra de longueur autant que contient toute de la longueur dud. pan de mur et se retourneront et continueront taus et chacuns lesd. lambruys dedans les embrasures et espoisséez des murs des huisseries et croisées et soubz les apuyes desd. croisées. Et sera le tout faict de bon, beau, esleu ey choisy boys de noyer sans aucun obier, excepté les grander lyaisons que conviendra faire par derière lesd. lambruyes, lesquelles seront de boys de chesne que l’on ne pourra veoir, et seront taus iceulx lambruyes et scièges de boys de noyer tainctez, verniz et garniz de filletz de dorure tant en la taille que ès autres lieux qui sembleront convenables pour mieulx monstrer iceulr lambruyes.

“Item de faire le planchement d’assemblage de menuyserie du parterre sur le plancher de lad. grant gallerie et cabinet de la longueur et largeur desd. gallerie et cabinet et dedans lesd. embrasemens et espoisses desd. murs, tout de beau et bon boys de chesne a lorenges et carrez faictz et assemblez en lassure portans des filletz ou nerveures de boys de quesse ou de noyer ou tel autre boys qu’il sera advisé pour le mieulx pour couvrir les chevilles desd. assemblages, et pour faire taus iceulx ouvrages led. Francisque Scibecq, dit de Carpy, sera tenu querir et livrer à ses despens boys tel que dessus est dit, cheriages, voictures, peine d’ouvriers et d’aides et toutes autres estoffes et choses à ce necessaire sans luy fournir d’aucune chose, fors de ataches et pateez de fer qu’il conviendra pour tenir lesd. ouvrages, aussi des dorures d’or et verniz qui sera besoing pour enrichir lesd. ouvrages ainsi que cy dessus est dit qui seront faictz aux despens dud. Sgr, et rendre le tout prest, faict et parfaict bien et deument comme dit est en la plus grande et extrème dilligence et avec le plus grant nombre d’ouvriers que faire se pourra sous aucune discontinuation d’ouvrage jusques a perfection d’iceulz. En ce moyennant et parmy le priz et comme de 4000 1. t. que pour ce faire luy en sera baillé et payé par le commis au payement desd. bastimens et édifices dud. Fontainebleau au fur ainsy qu’il aura besongné et fait besongner esdits ouvrages, promettant et obligeant comme pour les propres besongnes et affaires ou Roy notre dit Seigneur, Renonçant etc. Fait et passé multiple l’an mil cinq cens trente huit, le mercredi deuxiesme jour d’avril avant Paques.

G. PAYEN.                                    J. TROUVE.”]

A payment to Scibec de Carpi for the woodwork in the gallery is recorded in Paris, Arch. nat., J.962, 14, pièce no. 8 (Laborde, II, 1880, 361 as pièce no. 160).

1539:

“A Me Nicolas Picart, commis au paiement des édiffices de Fontainebleau, pour délivrer à Francisque Cibec, mensieur, sur le lambril de la grande gallerie dud. lieu à prandre comme dessus.

4040 l.”

The final payment to Scibec de Carpi for the.woodwork in the gallery is published in Rory, 1929, 236 without archival reference; the document has not been found.

21 October 1539:

[“Francisque Scibecq, dit de Carpy, menuysier italien demourant à Paris, confesse avoir receu comptant de Me Nicolas Picart, notaire secrétaire du Roy et par luy commis à tenir le compte et faire le paiement de ses bastimens et édiffices de Fontainebleau, la somme de mil livres tournois a luy ordonnée par messires Nicolas de Neufville et Philibert Babou, chevaliers, commissaires ordonnez par led. Sgr sur le fait de sesd. bastimens dud. Fontainebleau, pour le parfaict de quatre mille livres tournois a quoy monte le marché par eulx fait et arresté avec led. Francisque pour et ou nom du Roy, nostred. sgr, à cause des ouvriages de lambruitz de menuyserie du pourtour et parterre de la grant gallerie dud. Fontainebleau qu’il est tenu rendre parfaict et assis aud. lieu pour lad. somme de IIIIm 1. t. des ouvriages et façons a plain déclarez oud. marché, de laquelle somme de mil livres tournois icelluy Francisque Scibecq s’est tenu et tient pour content et bien payé et en a quicté et quicte le Roy, nostred. sgr, led. Picart commis susdit et tous autres, prom., obl., ren. Fait et passée l’an mil cinq cens trente neuf, le mardi vingt ungniesme jour d’octobre

J. TROUVE

(Registre).”1

A payment for work on the ceiling of the gallery is recorded in Paris, Bibl. nat., ms. fr. 11.179, f. 138 (Laborde, I, 1877, 137). Within the list of documents of the period 1 January 1539 [new style] – 31 December 1540 in which this document is found it appears after documents of payment for work done for the decorations made at Fontainebleau for the visit of Charles V from 24 December to 26 or 27 December 1539 (see L.48).

“Doreurs”

“A Guyon le Doulx, Pierre Patin et Jean Poulletier, paintres la somme de 400 livres, à eux ordonnez par lesdits de Neufville et Babou, pour avoir par eux faits tour les encollemens et enrichissemens ès lambris du plancher de dessus la grande gallerie dudit cha(stea)u.”


1 In addition to these documents that specifically mention Scibec’s work in the Gallery of Francis I, there are several others that refer to his work at Fontainebleau in general without any reference to a particular place. Three of these are listed as pertaining to the gallery in RdA, 1972, 41 although this need not be the case. All are found in Paris, BN, ms. fr. 11.179. The first on Fol. 116 (Laborde, I, 1877, 108) records a payment of 286 livres; a remark in the immediately preceding line on Fol. 115 to “le temps cy dessus” seems to go back to a reference of November 1536 although other payments of this group go back to January 1535. The RdA gave 1537 from Laborde’s page heading. Fol. 119 verso records a payment of 1,075 livres on 7 May 1538 (Laborde, I, 1877, 114). A third payment on Fol. 134 (Laborde, I, 1877, 130–131) records a payment of 11,117 liv. 15 s. 8 d. to Michel Bourdin, Jacques Lardant, and Scibec, “m[aistr]es menuisiris,” and to unnamed others “pour tous les ouvrages de menuiserie par luy faits audit cha[stea]u de Fontainebleau.” Again no specific locations are given. Scibec’s annual salary of 400 livres for the years 1535, 1536, 1537, and 1538 is recorded in a document of 1539 (Paris, Arch. nat., J. 962, 14, no. 20 [formerly no. 189], Laborde, II, 1880, 371) of a payment of 1600 livres.