Contents

DOC.22 February 21, 1532 (modern style)

Payment ordered by the king for Rosso’s wages and living expenses for 15 months (5 quarters) from October 1, 1531 to December 31, 1532. Wages of several other artists and artisans, including Rustici and Scibec de Carpi, for this same period are also given.

Formerly Tours, Municipal Library, Fonds Salmon.

François, par la grâce de Dieu, Roy de France, à notre amé et féal Conseiller, Trésorier et Receveur général de nos Finances extraordinaires et parties casuelles, Me Jehan Laguette, salut et dilection.  Comme cejourd’huy nous vous ayons ordonné payer aux painctres, graveurs, sculteurs, manis-facteurs et autres cy après nommez, lesquelz nous avons retenuz pour nostre service et plaisir les partyes et sommes de deniers cy après declairées, montant ensemble à la somme de neuf mille trois cent soixante et quinze livres tournois, laquelle somme nous voulons et entendons leur estre payée et distribuée jouxte l’estat que en avons fait dresser, signé de nostre propre main, pour leurs gaiges et entretenemens durant cinq quartiers d’an, qui sont quinze mis entiers, commencés le premier jour d’octobre mil cinq cens trente et ung dernier passé, et finissant le dernier jour de décembre mil cinq cens trente deux prochainement venant, en ensuyvant sur ce nostredit estat que avons cy fait actacher soubs le contre scel de nostre Chancellerye, voulons et vous mandons que des premiers et plus clers deniers prouvenant de vostredite Recepte généralle, par chacun desdits quartiers et iceulx échus et passez, vous payez, baillez et delivrez comptant ausditz painctres, graveurs, sculteurs, et autres cy après nommez, ladite somme de IXm IIIc LXXV livres, ainsy et en la manière qui s’ensuyt:

C’est assavoir, à Roux de Rousse, painctre florentin, la somme de dix sept cent cinquante livres tournois, qui est pour chacun desdits quartiers IIIc L livres; – à Francisque de Rustichy, sculteur en bronze, la somme de quinze cens livres tournois, qui est à raison de IIIc livres par chacun desdits quartiers;- à Mathée d’Alnassart, de Véronne, graveur, la somme de sept cens cinquante livres, qui est à raison de VIIxxX livres par chacun desdit cinq quartiers;- à Francisque de Carpy, menuisier, et Jehan Michael de Pantaléon, marqueteur, frère André de Gennes, religieux ingényeur, et à Orsonvillier, en attendant qu’il soit couché en l’estat de nostre maison, chacun d’eux la somme de Vc livres, qui est à raison de c livres par chacun desdits quartiers;- à Juste de Just, sculteur en marbre, Jerome de Robia, Symon de Bari, aussy scultures en marbre, Barthelemy Guety, painctre, et Baptiste d’Auvergne, tireur d’or, à chacun la somme de 300 liv., qui est à raison de LX livres par chacun desdits cinq quartiers;- à Dominique de Rota, ouvrier en moresque, la somme de VIIc L liv., qui est à raison de VIIxxX liv. par chacun desdits quartiers;- à Albert de Rippa, joueur de lut, VIcXXV liv., qui est à raison de VIxxV livres, par chacun quartier;- à Symon Fougères et à Jehannet de Bouchefort, chantres, à chacun IIcL liv., qui est à raison de L liv. par chacun desdits quartiers, ausquels et à chacun d’eulx, en leur regard, nous leur avons ordonné et ordonnons par ces présentes pour leurs gaiges et entretenement durant lesdits cinq quartiers d’an, commencés et finissant comme dessus est dit, et en outre et par dessus les autres dons, gaiges, pensions et bienfaicts qu’ils ont eus cy davant et pourront avoir de nous cy après, pour autre ou semblable cause, et par rapportant ces présentes, signées de nostre main, ledit estat cy attaché, avec quittance de chacun des dessusdits respectivement suffisante féallement, nous voullons laditte somme de IXm IIIc LXX livres, ou ce que payé en aurez à la cause dessusdits, estre passé et alloué en la despense de vos comptes et rabattu de vostre recepte generalle, par nos amez et féaulx les gens de nos comptes à Paris, ausquels nous mandons ainsy le faire sans aucune difficulté, car tel est nostre plaisir, nonobstant quelsconques ordonnances, us, styles, rigueur de compte, mandement ou deffense à ce contraire.

Donné à Rouen, le XXIe jour de fevrier l’an mil cinq cens trente et ung, et de nostre regne le dix huitiesme.

Singé: FRANÇOYS, et par le Roy: Corne.1



1 Transcribed as here in Grandmaison, Ch. de, “Gages de peintres et sculpteurs employés par François Ier (1531-32),” Nouvelles Archives de l’Art Français, 1876, 90-92.  The original of this document was destroyed during World War II.  “Galerie,” RdA, 1972, 40, as related to the Gallery of Francis I, which, however, is nowhere indicated in the document itself.